(Fr) LA MÉMOIRE MUSCULAIRE

Tout sur la mémoire musculaire selon Advanced Fuel Nutrition, les spécialiste de l'endurance.

Quand vous vous décidez à faire de la musculation, vous vous engagez à vous entraîner régulièrement et intensément pendant des années et des années. Cependant, il y a des moments où vous êtes contraints d’arrêter pour cause de blessure, de surentraînement, d’accidents…

Ces arrêts peuvent durer des jours, des semaines, des mois jusqu’à de longues années, que certains sportifs sentent que tous leurs efforts précédents ont été vains. Heureusement, ces sportifs ont tort.

Les efforts effectués ne seront guère perdus grâce à la mémoire musculaire qui nous permet de conserver les acquis musculaires et de retrouver notre ancien niveau dès la reprise des entraînements. De manière scientifique, la mémoire musculaire est due à l’automatisme.

En fait, lorsque vous pratiquez un sport ou un exercice, votre corps laisse des empreintes physiologiques. Chaque mouvement que vous effectuez active ce que l’on appelle les « propriocepteurs », des capteurs d’informations dans vos muscles. Ces propriocepteurs entretiennent un échange d’informations permanent avec le cerveau. Cela rend les mouvements de plus en plus automatiques et faciles pour votre corps, d’où la mémoire musculaire.

Sachez ainsi que pour développer la mémoire musculaire, il faut faire les exercices le plus régulièrement possible. En résumé, votre mémoire musculaire dépend de la fréquence de vos entraînements.

Tout sportif est d’ailleurs doté de cette mémoire mais elle s’applique surtout en musculation. Enfin, il est conseillé de garder une activité sportive en cas d’arrêt de longue durée pour que les muscles restent actifs : natation, vélo, sports de combat…


Featured Posts
Recent Posts